NOUS ÉCRIRE

CONTACT@FESTIVALSITU.ORG

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

QUI

Équipe organisatrice / Leslie Bernard, Théo Bluteau, Jennifer Cabassu, Lara Marcou,  Nours, Sébastien Téot, Marc Vittecoq

Régie générale / Nours / technique@festivalsitu.org

Technique / Perrine Cado, Guillaume Clavel

Graphisme / Julie Rousset

Direction artistique / Lara Marcou et Marc Vittecoq

QUOI

Le Festival SITU est né à l’initiative de Marc Vittecoq et Lara Marcou.


Il est organisé par Le Groupe O, la compagnie qu'ils ont décidé d'établir à Veules-les-Roses.


De formation elle est danseuse et actrice, lui est acteur ; aujourd’hui leur activité est également de réaliser des films ou mettre en scène des pièces de théâtre ou de cirque.


Un fort attachement à la Normandie et pas mal de hasards les ont conduit à Veules-les-Roses, village de 600 habitants, sur la Côte d’Albâtre, entre Fécamp et Dieppe. Depuis 2018, la commune de Sotteville-sur-Mer a rejoint Veules-les-Roses dans l'accueil et le soutien aux résidences et au festival.

À travers SITU, il s’agit autant de questionner les modes de production du spectacle vivant et du cinéma et le rôle des nouvelles formes d’écritures dans notre société, que de réinventer sans cesse le rapport entre artistes et spectateurs.


2019 : quatrième édition du Festival SITU.

À partir du 15 août, 30 artistes de théâtre et de cinéma s’installeront donc dans le village pour créer des œuvres originales. Durant un mois, il y aura le tournage d’un film et les répétitions des spectacles ; il ne s’agit donc pas de venir quelques jours pour jouer une programmation de films et de spectacles et puis de plier bagage. Les artistes arrivent avec un projet en début ou en cours d’élaboration. Ce mois de résidence doit permettre de tisser des liens entre habitants et artistes. La mise en rapport de leur processus de création avec le village et ses habitants peut prendre un grand nombre de formes, et personne ne les connaît à l’avance.

Les habitants fréquentent les artistes au quotidien : dans les rues, dans les lieux publics ou bien chez eux pour ceux qui les hébergent, mais le fait est qu'ils les voient dans leur activité de création : ils peuvent assister au coin d'une rue à la répétition d'un texte théâtral, ils peuvent voir une scène de film se tourner en bas de chez eux, ou bien c'est une improvisation qui vient se jouer dans le café où ils ont leurs habitudes.

Le point important est que cette fiction dans la cité n'est pas faite pour "animer" le village : elle conserve un véritable but artistique, elle participe d'un processus de répétition, d'une écriture « au plateau ». À Veules-les Roses, il y a une salle de cinéma qui peut devenir salle de théâtre même, mais les artistes prendront tout le village comme grand décor infini. Car il y a des falaises, une plage avec des rochers aux formes surprenantes, des granges, des jardins cachés, des maisons belles et mystérieuses, des coins de rues, des bords de fleuve… C’est à partir et à l'intérieur de ces décors que les artistes vont inventer. À l’issue d’un mois d’exploration dans le village,  chaque création choisira son lieu de représentation, que le public découvrira lors du festival, du 12 au 15 septembre.

Par la coexistence pendant quatre semaines d'habitants d'un village et de professionnels du spectacle vivant et du cinéma, il s’agit également de provoquer de nouveaux rapports humains. Dans toutes les nouvelles formes de collaboration que ces rapport humains peuvent provoquer, la  priorité sera toujours de développer au maximum des rapports non-marchands.

Quelques exemples :
-les artistes sont logés chez l'habitant.
-plutôt que d'acheter immédiatement un accessoire pour un spectacle ou même louer du matériel technique, nous faisons d'abord circuler une demande de prêt parmi les habitants.
-redistribution d'une grande partie de nos ressources dans l’économie locale.

C’est de la qualité particulière du temps de résidence que dépendra la physionomie globale des quatre jours de festival, du 12 au 15 septembre 2019.


SITU!

Le Groupe O est soutenu par les municipalités de Veules-les-Roses et Sotteville-sur-Mer,

le Département de Seine-Maritime, l'ODIA Normandie, la Région Normandie et la DRAC Normandie.